Wi-system

Partager le monde, pas les ondes

Merci à La Maison Ecologique

oct. 202017

Encore une publication au moment où les routeurs WiFi traditionnels dévoilent leurs failles, notre concept développé wi-fine4me par www.wi-system.com ressort encore plus valorisé !

 

Preuve qu'une réflexion de fond environnemental peut aussi apporter des avantages technologiques cruciaux.
À bon entendeur.

 

Publication dans Maison écologique

undefined

Article du Journal des Entreprises - Février 2017

févr. 212017

Wi-System. Le wifi éco-responsable veut se faire connaître du grand public
Le boitier Wi-fine4me permet de faire varier la puissance du signal du Wifi
ou de le couper au besoin. Une innovation majeure !
NUMÉRIQUE. La start-up lyonnaise compte sur sa campagne de financement
participatif pour se faire connaître un peu partout dans le monde.

 

undefined

Un wifi éco-conçu dont on peut faire varier la puissance du signal et donc la portée et l’exposition aux ondes… C’est le principe
de Wi-fine lancé en avril 2015 par la start-up lyonnaise Wi-System. « Nous avons commencé par commercialiser notre produit
auprès des hôtels. L’idée était de mettre au point un wifi éco-conçu qui puisse convenir à une clientèle respectueuse de l’environnement. Puis notre concept a évolué. Nous nous sommes rendu compte que le marché était beaucoup plus vaste que cela, que notre boîtier pouvait intéresser les professionnels mais aussi les particuliers qui veulent limiter l’exposition de leurs
enfants aux ondes où qui pour des raisons de sécurité de leurs données ne veulent pas que leur wifi soit accessible depuis leur
rue » explique Thierry Techer, président de Wi-System.
Le crowdfunding pour tester le marché. Pour financer cette commercialisation à plus grande échelle et surtout tester le marché pour son boîtier grand public Wifine4me, la jeune pousse lyonnaise a lancé, fin 2016, une campagne de crowdfunding sur la
plateforme Indiegogo. « L’objectif est de récolter 10.000 euros. Cela revient à vendre une centaine de boîtiers pour identifier notre public. Nous recensons une cible assez large : intuitivement, nous estimons que tout le monde devrait être intéressé par un wifi écoresponsable et par le nouvel usage que l’on préconise » expose Thierry Techer.
Et de poursuivre : « 10.000 euros c’est peu. Le produit est fabriqué et mis au point, nous n’avons donc pas besoin de financement important. Ces fonds vont nous servir à lancer une production et surtout à faire un test marché grandeur nature».
L’international dans la mire  En misant sur Indiegogo, Wi-System espère aussi se donner les moyens de démarrer sa
conquête à l’international.
« C’est une plateforme mondiale qui va aussi nous servir d’outils de communication pour toucher des clients potentiels mais aussi pour trouver des distributeurs. Je suis assez confiant, j’ai déjà eu quelques contacts » précise le président
de Wi-System, qui cible en priorité l’Europe communautaire et les pays limitrophes de la France. « Nous avons aussi des
touches au Canada et aux USA. Cette campagne va également nous permettre de démontrer aux investisseurs privés que l’on
peut vendre. À partir de là, nous enclencherons une deuxième étape avec une levée de fonds plus conséquente auprès de
business angels et de fonds européens. Pour une première production de masse en France et en Europe, le seuil bas c’est
300.000 euros. On peut monter jusqu’à 900.000 euros si l’on va plus loin dans l’internationalisation » conclut le dirigeant, qui
ambitionne d’atteindre 400.000 euros de chiffre d’affaires en 2017 et 29 Millions sous cinq ans
Gilles Cayuela